5 raisons d'adopter le travail hybride en entreprise

5 raisons d'adopter le travail hybride en entreprise

La pandémie a boulversé nos modes de travail

L'un des effets secondaires inattendus de la pandémie de Covid a été la création de la plus grande expérience de travail à distance jamais réalisée. Cette expérience a forcé les chefs d'entreprise du monde entier à reconsidérer les modes de fonctionnement de leurs organisations, ce qui a entraîné un passage à grande échelle du travail au bureau à des modes de travail hybrides.

En s'inscrivant dans un nouveau monde du travail, le travail hybride est susceptible d'offrir un avantage concurrentiel significatif aux organisations qui sont capables de le faire fonctionner.

Mais concrètement, que cela apporte-t-il aux entreprises ?

1. Réduction des coûts immobiliers

Pour commencer, les organisations suffisamment audacieuses pour adopter le travail hybride bénéficient d'avantages financiers considérables. En d'autres termes, les entreprises qui n'ont pas besoin de fournir un bureau à chacun de leurs employés pourront économiser d'énormes sommes d'argent en réduisant la taille de leurs bureaux. Les coûts immobiliers - en particulier dans les grands centres urbains aisés - peuvent être colossaux. Moins d'espace, c'est moins de loyer.

2. Amélioration de la productivité des travailleurs

Les entreprises sont également susceptibles de bénéficier de l'amélioration du bien-être mental que le travail hybride offre à leurs employés. Les travailleurs qui sont heureux et équilibrés sont beaucoup plus susceptibles d'être productifs (c'est ce que montrent de nombreuses études récentes : la productivité tend à augmenter lorsque les gens travaillent à distance). Les organisations qui sont en mesure de maintenir une main-d'œuvre heureuse et hautement productive sont susceptibles d'être beaucoup plus compétitives que celles qui ne le sont pas.

3. Amélioration du taux de fidélisation

L'une des principales préoccupations que nous entendons est que le travail hybride/virtuel a un effet négatif sur la fidélisation. Les entreprises craignent que si leurs employés ne se rendent pas au bureau physique chaque jour, ils n'aient pas la possibilité de nouer des liens étroits avec leurs collègues ou de s'attacher à la vision de l'entreprise. Dans la pratique, nous constatons que de nombreuses entreprises qui refusent d'offrir des formules de travail virtuel et hybride attrayantes perdent leurs employés au profit d'entreprises qui sont prêtes à leur donner ce qu'ils veulent. On peut donc dire que les deux avantages potentiels associés au travail hybride sont l'amélioration des taux de rétention et une plus grande capacité à attirer les meilleurs talents.

4. Un plus grand réservoir de talents

En lien avec le dernier point concernant l'amélioration des taux de fidélisation et la capacité à attirer les meilleurs talents, les organisations qui adoptent le travail hybride disposeront également d'un éventail de lieux beaucoup plus large pour recruter que celles qui ne le font pas. Dans le cadre d'un modèle basé sur des bureaux, par exemple, une organisation basée à Paris aurait été obligée de recruter à Paris et dans ses environs. Dans le cadre d'un modèle hybride, la même organisation pourra étendre son champ d'action, peut-être à l'ensemble de la France, ce qui augmentera considérablement le nombre de candidats parmi lesquels elle pourra sélectionner ses employés.

5. Possibilité d'augmenter les effectifs sans coûts d'espace supplémentaires

En raison de la diminution de l'utilisation du lieu de travail, le travail hybride offre aux entreprises la possibilité de réduire la surface de leurs bureaux voire d'utiliser d'autres solution comme Spotd. et donc de réduire considérablement leurs coûts immobiliers. Mais de nombreuses organisations sont liées à des contrats immobiliers à long terme - pour toute une série de raisons - qui rendent la réduction de la taille des bureaux difficile, voire impossible. Le bon côté des choses pour ces organisations est qu'elles sont maintenant en mesure d'augmenter considérablement leurs effectifs sans encourir de coûts supplémentaires liés à l'espace.

Pour conclure, le modèle de lieu de travail hybride pourrait être un dispositif inévitable pour de nombreuses organisations à l'avenir et est même en train de le devenir. Les modes de travail changent et les entreprises doivent s'adapter à ce nouvel environnement ainsi qu'aux demandes de leurs salariés.